Un film inédit de treize minutes, "Carnet d’un rêveur"
réalisé au musée Bourdelle par Jean-Claude Gallotta et le Centre chorégraphique national de Grenoble est projeté à l’occasion de cet événement.
Cette exposition rassemble environ 35 sculptures, 25 peintures, 150 dessins, 100 photographies, 5 pièces de costumes ainsi qu’une cinquantaine de documents divers (ouvrages, affiches, programmes, manuscrits…), des extraits de films, appartenant à des collections privées ou à des institutions françaises et étrangères.
Un catalogue abondamment illustré accompagne cette exposition. Il comporte des textes d’Anne Martin-Fugier, Myriam Chimènes, Colin Lemoine, Elisabeth Schwartz, Hélène Pinet, Stéphanie Cantarutti, Sophie Grossiord, Jean-Michel Nectoux, Genie Guerard, ainsi qu’un avant-propos de Juliette Laffon.


Isadora Duncan danse encore au Musée Bourdelle...
envoyé par mairiedeparis. - Futurs lauréats du Sundance.

 

 

Image_4

 

Isadora Duncan au musée Bourdelle

L'exposition s'articule autour de cinq volets, qui rendent compte du contexte intellectuel et artistique de cette époque. Le préambule retrace la vie tumultueuse et la carrière d'Isadora Duncan, ses tournées mondiales et ses écoles de danse. Des portraits peints ou des clichés d'époque représentent cette femme audacieuse et moderne : défiant les conventions, Isadora Duncan dansait pieds-nus, vêtue d'une tunique dévoilant sa nudité, sur des musiques romant iques...

 


Isadora Duncan : 1877-1927, une Sculpture Vivante

Exposition jusqu'au 14 mars 2010,
Au musée Bourdelle - 01 49 54 73 73
18, rue Antoine Bourdelle - 75015