Edgar Degas consacra près de la moitié de son oeuvre à la danse et aux danseuses, hantant les salles de répétition et les couloirs de la rue Le Peletier puis du Palais Garnier. Et ce n’est pas seulement le mouvement qui l’intéressait, c’était aussi le dur travail et la discipline de ces enfants vêtues de soie et de tulle, les ors du théâtre mais aussi les coulisses, la poussière, la jeunesse et la féminité de ces êtres simples et mystérieux. Libérée de sa prison de verre, la célèbre statuette de la Petite Danseuse s’anime sous le regard du chorégraphe et maître de ballet de l’Opéra Patrice Bart. Évoquant l’histoire véridique de Marie Van Goethem, qui servit de modèle au sculpteur, il plonge dans le passé de l’Opéra pour restituer le destin douloureux d’une de ces ballerines du Corps de Ballet et plus encore pour évoquer le parfum d’une époque. Des studios de répétitions à l’atelier de l’artiste, de l’atmosphère sulfureuse du cabaret à la prison, les décors dévoilent les coulisses du Palais Garnier et le Paris populaire de la fin du XIXe siècle.

Image_7

Représentations
Palais Garnier

Première le  26 juin 2010 - 19h30