ile_aux_fougeres
Sweeties,

Me voici à peine débarquée, le regard aspiré par les pubs lumineuses sur grands écrans, les tympans agressés par les klaxons intermittents des automobilistes impatients. Par delà les vitres, la noirceur des trottoirs est foulée sans retenue, par d'illustres passants.
Où suis-je?
Et oui, je suis de retour dans la capitale, encore un peu somnolente.  
Mon rêve se serait évaporé aussitôt le taxi démarré?
Non, les parfums des lilas portés par le vent iodé, bercent encore mes souvenirs olfactifs. Le mauve des grappes de glycines, les beaux tapis blancs de pâquerettes et les verts changeants des feuilles de vignes, s’ancrent au tableau des souvenirs. Les chants mélodieux des pinsons, supplantés par les cris des goélands qui planent au-dessus des marais, résonnent encore dans ma tête.

Alors à la suite délice des chocolats de ce long week-end, voici en partage, quelques images désordonnées, volées au gré des chemins, sur l’île aux fougères.

Belle semaine et du soleil à tutti!